Parcours professionnel

Parcours

1999-2004 – BreizhCore.com (Hors ligne)

Mon expérience dans la musique aura duré une dizaine d’années pendant lesquelles j’aurais écumé quelques salles de concerts avec mon groupe metal. Devant la difficulté de trouver des dates et d’autres groupes, j’avais pris l’initiative de lancer une communauté en ligne rassemblant les musiciens et les fans des musiques amplifiées. Une sorte de réseau social avant l’heure sur lequel j’y publiais régulièrement des actualités, des chroniques et y diffusais toutes les dates de concerts en Bretagne et les Pays de la Loire. Avec l’arrivée de Facebook, il avait été déserté petit et à petit et j’ai fini par abandonner le projet.

2007-2011 – ZiiK.fr (Hors ligne)

En parallèle de ma plateforme dédiée aux musiques amplifiées locales, je m’étais lancé dans un site plus généraliste sur la musique. Etant plutôt à l’étroit dans un genre et une région, ZiiK se voulait très éclectique. J’y parlais des groupes les plus confidentiels ou des artistes populaires du moment. Durant quelques années, c’était aussi le premier forum musical francophone. Au pic de sa popularité, il dépassera même les 10k visiteurs uniques journaliers. Une période assez folle où tout restait à inventer sur le web. D’autres projets auront finalement scellé le sort de ce site et j’ai préféré me concentrer sur ma vie personnelle.

2007-2012 – FunZZ.fr / Breakeo.com (Hors ligne)

En découvrant Internet au début des années 2000, j’ai fini par m’intéresser au webmarketing. J’y parlais de publicité en ligne et de la folie du « buzz » qui empara le web à cette époque. Avec un rythme particulièrement effréné de 10 à 20 publications par jour, il atteindra 20k visiteurs uniques certains jours d’affluence. Cette manière plutôt robotique de travailler en ne se basant que sur des statistiques aura fini par me fatiguer. Si j’avais tenté de changer un peu le concept et l’habillage en 2011, ce blog ne me correspondait plus vraiment et ne collait pas vraiment avec mes valeurs et mon éthique alors j’ai décidé d’arrêter alors qu’il était encore très fréquenté.

2015 – Cogs.Me

Si l’idée d’un site généraliste sur la pop culture trottait dans ma tête depuis un long moment. C’est en 2015 que j’ai lancé Cogs. L’idée c’est d’avoir un média qui peut parler de tout ce qui tourne autour du divertissement. Que ce soit YouTube, le cinéma, le streaming, la musique ou les jeux vidéo, ce support me permet d’aborder de très nombreux sujets. Etant passionné de beaucoup de choses, je ne me voyais pas repartir dans une thématique nichée comme la musique ou le webmarketing. Depuis le début de l’année et motivé par le confinement, j’essaie d’avoir une approche différente de tout ce qui peut se faire dans le domaine en ayant, par exemple, des réflexions sur les communautés gaming ou l’importance de la pop culture dans notre société. Bien qu’il reste beaucoup de travail à accomplir, je crois que c’est le projet qui me ressemble le plus.

2019 – Childfree.fr

Peut être plus intime, ce site tente de rassembler la communauté childfree. Ayant fait le choix de ne pas avoir d’enfant, il est parfois compliqué de l’assumer en société. Si le sujet m’intéresse depuis toujours, il m’a semblé évident qu’il fallait en parler publiquement tant nous rencontrons des problèmes d’acception dans nos entourages. L’idée est surtout de montrer que la parentalité doit être un choix et non pas une « normalité ». Si ce projet n’a aucune ambition commerciale, les retours sont déjà très positifs et c’est la meilleure des rémunération.